• Géraldine Martens

"Une femme à double casquette"


En décembre dernier, Denise Pion de Pronto Pro m'a interviewée pour le blog du portail des professionnels en France.

Je lui ai parlé de mon parcours, raconté ma passion pour la gastronomie et la photographie et comment aujourd'hui je réussissais à combiner les deux de façon professionnelle.


"Il n’est pas donné à tout le monde d’assumer plusieurs casquettes professionnelles. C’est une responsabilité qui vous fait passer des journées complètement folles. C’est ce que fait Géraldine Martens a seulement 26 ans. 


Elle cumule une activité de photographe culinaire à celle de community manager. “Pour le community management, je suis prestataire de trois entreprises, dont une maison de pâtisserie où la communication est en interne et deux  agences, une de communication et l’autre de conseil et je suis dédiée à un client spécifique (respectivement un festival et une association)”, précise t-elle.


Elle travaille seule et a fait son master en Média & Communication à l’ESJ de Paris. Mais ses activités l’amènent très souvent à côtoyer d’autres professionnels. “Le fait d’être intégrée en quelque sorte à une équipe permet d’avancer sereinement sur les sujets”, déclare t-elle.


Géraldine, qu’est ce que vous appréciez le plus dans la photographie culinaire ? Pourquoi avez-vous choisi cette spécialité ?


J’ai commencé à pratiquer la photographie au lycée. Mon père m’a transmis cette passion que j’ai rapidement saisie sans appréhension. En terminale, j’orientais mes cours d’arts (option et spécialité) à la photographie. L’image et la mise en scène m’intéressaient énormément à cette époque déjà. Quant au culinaire, j’ai commencé à prendre en photo...


Pour lire l'intégralité de l'article, je vous invite à cliquer sur ce lien, ici.


Un grand merci à Denise pour cette mise en avant sur le blog de ProntoPro !



0 vue
  • Instagram

© 2020 Géraldine Martens