• Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2017 by Géraldine Martens. Paris.

September 3, 2018

Please reload

Posts Récents

Ma recette parfaite de cookies

December 13, 2018

1/6
Please reload

Posts à l'affiche

Liverpool : City Guide

September 3, 2018

Retour à Liverpool après 4 ans. J’y ai vécu un an pour ma dernière année de licence que j’ai effectué à University of Liverpool. Quelle sensation étrange de revenir dans cette ville qui me semble à la fois familière et différente parce que c’est une ville de changement. Une ville considérée comme industrielle pour ceux qui ne la connaissent pas, mais qui évolue d’année en année sans rompre avec son passé.

 

Avant de partir, j'avais listé à Paris toutes les adresses (gourmandes, bien entendu) où j'avais l'habitude de m'y rendre. Je suis ravie d'en avoir retrouvé une grande majorité ! Triste d'avoir appris la fermeture de certaines, mais enchantée et très surprise des nouvelles adresses que j'ai découvert. De ce fait, j'ai décidé de les répertorier. Histoire que si jamais la bonne idée de passer un séjour à Liverpool vous vient en tête, vous ne resterez pas que le touristique Albert Dock (à faire au demeurant !).


Cette semaine, j’ai choisi l’hôtel The Nadler Liverpool pour son design et sa situation géographique : Seel Street. Une longue et fine rue faite de pavée de briques rouges ("follow the red bricks road") très centrale, parallèle à Bold Street (je reviendrais sur cette rue), perpendiculaire à Concert Street et qui débouche au Chinese Quarter (oui, il y a un quartier chinois).

 

L'hôtel ne comprend pas de restaurant mais offre un voucher de 10% valable dans certains restaurants de proximité. 

En face de l'hôtel, à l’angle de la rue, se trouve le charmant Wreckfish Bistro où j'y ai pris plusieurs petits-déjeuner dont leur très bon avocado on sourdough toast and poached eggs et une autre fois leur scrambled eggs on sourdough toast.

 

Wreckfish Bistro - 60 Seed Street, Liverpool

J'avais déjà constaté il y a quatre ans une petite évolution côté boulange à Liverpool.

Les anglais ne sont effectivement pas très réputés pour leur boulangerie, mais sachez que certains, et de plus en plus nombreux, manient bien le pâton et surtout le levain naturel traduit "sourdough".

Baltic BakeHouse est un très bon exemple. Situé dans le quartier The Baltic Triangle*, ils proposaient à l'époque leurs pains et gourmandises sur le comptoir situé devant leur fournil. Aujourd'hui, il y a des tables, des boissons et des sandwichs du jour pour déjeuner.

 

Baltic BakeHouse - 60 Seed Street, Liverpool

 

*The Baltic Triangle est un quartier historique et culturel qui jouit de sa très belle renaissance. Des artistes et des indépendants ont embellis ces anciens entrepôts, sans les dénaturer, en de très beaux locaux. À côté de Baltic BakeHouse par exemple, se trouve une Brewery + Bar + Kitchen + Events + Distillery (tout ça à la fois, oui oui), nommée H1780 Tap & Still et un food market appelé The Baltic Market prend ses quartiers à Cains Brewery les jeudis, vendredis, samedis et dimanches "come and taste Liverpool", tel est leur slogan.

 

N'est-il pas joli ce mot "BakeHouse" pour dire boulangerie ?

 

J'avoue j'ai appris ce mot il y a quatre ans, lors de l'ouverture de East Avenue BakeHouse à Bold Street (j'y reviens, donc). Je me rappelle être passée devant puis y être allée deux ou trois fois avec des copines après l'Uni. Ils ont toujours fait leurs propres pains et cakes que l'on peut déguster sur place ou chez soi, des small lunchs et des brunchs. Quatre ans plus tard, je les retrouve et redécouvre. Le charme est le même, le comptoir à gâteaux plus simplifié mais plus beau avec des classiques des goûters anglo-saxons : gâteaux à étages, brownie, millionaire shortbread... 

Parlons-en de ce dernier d'ailleurs. Quand le sablé typiquement anglais "shortbread" est surmonté d’une couche de caramel tendre et de chocolat noir, autant vous dire que le plaisir est coupable. 

J'y suis retourné, comme je me l'avais promis, pour un Sunday Brunch, où j'ai dégusté des scrambled eggs on sourdough toast et un homemade granula with Summer berries compote and natural yogurt

 

East Avenue BakeHouse - 112 Bold Street, Liverpool

Vous prendrez bien un petit café après ça ? 

 

En voilà un sujet qui commence à s'imposer. Derrière toutes les chaines de café qui existent en Angleterre et dominent pas mal à Liverpool (Costa Café, Caffé Nero, Starbucks pour en citer) jusqu'à me faire saturer quand j'y étais, arrivent de nouveaux "CoffeeHouse" dont Filter+Fox et Root Coffee.

 

Filter+Fox est un bar à café, moderne et chaleureux, situé dans un angle de Duke Street, où m'on peut déguster du bon café dans tous ses états. 

Des classiques espresso, flat white, latte, long et short black aux coffee cocktails en passant par les différents iced coffee dont celui que j’ai goûté (et beaucoup apprécié) le Iced Almond Latte, les barista s’expriment et maîtrisent le café.

 

Ils travaillent avec Nude Espresso, une torréfaction londonienne (basée à Shoreditch) créée en 2008 par un binôme de passionnés, Richard et Gerard, qui sourcent en direct des petits producteurs. 

 

Filter+Fox - 27 Duke Street, Liverpool

Quant à Root Coffee, c'est un coffeeshop spécialiste du bon café. "Root is committed to serving Liverpool and its visitors true speciality coffee" disent-ils, et c'est tout à leur honneur ! Les baristas mettent en avant un café par mois et proposent plusieurs façons de boire le café, dont le nitro cold brew que j'ai dégusté et qui avait, de savoureuses notes de fruits noirs. Root Coffee propose également des cafés glacés notamment des iced latte et des cakes donc ce marbré et ce brownie chocolat mascarpone bien gourmand.

 

Root Coffee - Seel Street, Liverpool

Food & Wine. Les anglais ne sont pas réputés pour leur goût en matière de vin, avouez.

Figurez-vous que j'ai été très surprise de découvrir des comptoirs où l'on peut grignoter de très bonnes petites assiettes et déguster... du vin naturel ! 

 

Notamment à Buyers Club. Cet endroit, je l’ai découvert par hasard et j'aime déjà.

Dans un espace un peu caché, improbable, se trouve le restaurant Oktopus à gauche (qui a l'air top !) et le bar, Buyers Club, à droite.

Le Buttermilk Fried Chicken du bar était extra et les Skin Potato Chips excellentes. Le tout en plein air avec un verre de vin naturel. Et en plus de cette sélection de vin, les bartenders ont l’air assez à l’aise avec le shaker pour signer des cocktails.

 

Buyers Club - 24 Hardman Street, Liverpool

J'ai eu un gros coup de cœur pour une nouvelle adresse ouverte depuis seulement 9 mois près de mon hôtel : Bunch.

Bunch est un bar à vin naturel ouvert que le soir, créé et tenu par Bobby, un jeune homme de 25 ans passionné de vin naturel. L'espace est agréable, épuré et très chaleureux. On n'y mange pas (des olives, du pain et des amandes sont proposés mais il n'y a pas de cuisine) mais on y déguste de très très belles références. 

Quand Bobby n'est pas là, Josh tient le comptoir et possède également une belle connaissance sur le vin. J'y ai découvert des merveilles, dont "Golden Eyes Semillon" 2014 de Kyle Dunn, un jeune vigneron parti bien trop tôt qui travaillait en Afrique du Sud chez AA Badenhorst avant de signer ses propres cuvées, ses seules cuvées.

Deuxième pépite, les vins de "Yetti and the Kokonut". Bunch est le seul bar à vin les important en Angleterre, je suis donc très très fière d'avoir rapporté une bouteille à Paris !

Bunch est clairement un des meilleurs bars à vins que je connaisse, autant pour sa sélection que son atmosphère.

 

Bunch Wine Bar - Berry Street, Liverpool

Je reviens sur Bold Street, juste en face de East Avenue BakeHouse a ouvert un petit restaurant (qui s'avère en fait bien long une fois dedans) nommé Maray.

Maray a deux adresses, mais je ne suis allée qu'à celle de Bold Street.

Ouvert midi et soir, Maray propose une cuisine d'influence méditerranéenne/libanaise à découvrir à travers de petites assiettes à partager. Leur spécialité est le cauliflower, flaked Salmond, pomegranate, tahini, yogurt & harissa.

Je l'ai gouté ainsi que leur Buttermilk Fried Chicken, harissa, lime, pickles onions & aioli, leurs Lamb koftas et pour le dessert la tarte au chocolat, chantilly bergamote vraiment excellente. 

 

Maray - 91 Bold Street, Liverpool

Food & Cocktails. En revanche, ce que l'on ne peut nier aux anglais, c'est leur côté très sostificated

J'avais lu dans un magazine dans l'avion qu'un endroit des plus photogéniques avait ouvert en avril dernier à Liverpool. Mais comment ça ?? 

Découverte de The Florist, un lieu de vie des plus photogéniques qui porte très bien son nom puisqu’il est tout de fleurs vêtu.
Conçu sur deux étages d’un ancien immeuble haut de plafond avec un magnifique escalier, The Florist comprend un bar à délicieux cocktails au rez-de-chaussée, une salle de restaurant à l’étage et une terrasse.


Après avoir dégusté au bar un mocktail Rhubarb & Custard (rhubarb bitters, custard syrup, lemon juice, cranberry juice and apple juice), je me suis attablée à l’étage pour déguster leur déjà fameux Chicken Kebab sopped with sweet chili and ginger, served with sweet potato fries with harissa spice. Quel spectacle ! Une brochette en suspension sur laquelle on verse la sauce de notre choix (j’ai opté pour mint & coriander yogurt) avec la garniture au dessous. 

La viande était moelleuse et bien relevée, les frites de patates douces crousti-fondantes et épicées et la sauce a adouci le tout comme il faut.

 

The Florist - 24 Hardman Street, Liverpool (juste à côté de Buyers Club)

Je continuerai cet article la prochaine fois que je me rendrai à Liverpool, j'ai encore beaucoup à découvrir et redécouvrir 😉

 

 

Carnet d'adresses : 

Share on Facebook
Share on Twitter